Méditer pour faire contrepoids à la pression de l’efficacité à tout prix, pour résister au travail quand il menace d’envahir toutes les sphères de    la    vie,    pourquoi    pas ?
Catherine Charrière et Marie-Lise Guignard ont tenté l’expérience en renouant avec des aspects de la tradition monastique chrétienne. Enchantées des bienfaits reçus, elles souhaitent les partager.
Une soirée découverte a eu lieu le mercredi 28 septembre à Lausanne. Voir ici le dépliant.

Elle a connu un beau succès. Renseignements au sujet de la suite auprès de Jean-Claude Huot : 021 671 22 38 ou jean-claude.huot(at)cath-vd.ch