Une histoire exceptionnelle

En 2000, l’Eglise réformée à Lausanne crée un ministère dans le monde du travail, à 30%, appelé Eglise et Monde du Travail, assumé par Pierre Farron. Celui-ci utilise d’abord son temps de travail, jusqu’en automne 2002, à l’Assemblée constituante dans laquelle il a été élu : il y relaie notamment les demandes d’une quinzaine d’associations, … Suite